Docteurs

Dimanopoulou-Cohen Pandora

L’infléchissement des doctrines religieuses dans le contexte politique de l’entre deux guerres : le rapprochement des Eglises anglicane et orthodoxe grecque (1903-1930)

Thèse préparée sous la direction de Philippe Boutry et soutenue le 8 juillet 2013 (mention très honorable, avec félicitations du jury à l'unanimité)

Cette thèse porte sur la question du dialogue interconfessionnel en Europe dans la période de l’entre deux guerres.

Il s’agit de mettre en évidence en se fondant sur les archives de l’époque, les différentes étapes des relations entre l’Eglise anglicane et l’Eglise orthodoxe grecque, puis d’examiner la stratégie réactionnaire du Vatican face à la perspective de l’unification  des deux Eglises. 

L’enjeu est donc d’étudier les alliances et les antagonismes entre ces trois confessions chrétiennes et d’interpréter comment un but d’origine ecclésiastique et religieuse  - l’unité des Eglises-  se déplace vers la sphère des intérêts et du pouvoir politiques des Etats.  

L’objet, donc, de l’ « unité religieuse » se situe, non seulement dans la théologie doctrinale, mais aussi à la croisée des relations internationales, de la diplomatie et de la sociologie des religions. Si nous parvenons donc à réunir les résultats de la recherche dans tous ces différents domaines, alors le champ visuel s’élargit : la problématique centrale de notre thèse sera l’expérience historique des Anglicans, des Orthodoxes et des Catholiques dans le plexus de leurs propres relations, ecclésiastiques et politiques et à travers leur friction avec le pouvoir politique.  

Comment les agents construisent-ils « le système des croyances et des pratiques religieuses comme l’expression plus ou moins transfigurée des stratégies des différents groupes de spécialistes placés en concurrence pour le monopole de la gestion des biens du salut » ?

Qui parviendra finalement à s’octroyer le monopole de « la gestion des biens du salut » dans la société européenne ?

Ehess
cnrs

flux rss  Les actualités

Réforme catholique, religion des prêtres et « foi des simples » Etudes d'anthropologie religieuse (XVIe-XVIIIe siècles)

Extrait : Au cours des quarante dernières années, les historiens des phénomènes religieux ont beaucoup discuté des réformes postconciliaires, de la « déchristianisation » ou de la « religion (...)

Lire la suite

Catholicisme en France: état des lieux

Journée d'ouverture du séminaire

Lire la suite

Sacré liens ! Étudier les liens en sciences sociales des religions

L'atelier doctoral organisé par les doctorants du CARE/CRH et du CEIFR.

Lire la suite

CARE 10 rue Monsieur Le Prince 75006 Paris (mail : care [at] ehess.fr)