Doctorants

Orsingher Enrico

Les procès pour blasphème à l’Âge Moderne

M1 en cours sous la direction de Pierre Antoine Fabre

Le délit de blasphème a toujours été puni par les autorités religieuses et civiles. Les intentions de la recherche sont d’analyser les procès pour blasphème à l’âge moderne. 

La recherche se développerait à partir des points ci-dessous : 

Etudier pour plusieurs Etats les autorités qui sont préposées à la punition/répression du délit de blasphème, si elles sont civiles ou religieuses. 

Dans le cas laïques, on se propose de rechercher les motivations de l’intérêt à punir le crime de blasphème : est-il possible de considérer la punition du blasphème tout d’abord comme punition d’un crime de lèse-majesté ?

On cherchera à déterminer statistiquement, entre tous les condamnés, une particulière extraction sociale « plus condamnée » des autres. On pourrait alors considérer le blasphème comme une pratique de résistance/réaction aux impositions sociales et à la culture dominante? On considère tout cela en relation avec ce qu’on peut définir comme le «procès de disciplinement », parallèle à la genèse et à la formation de l’Etat moderne.

Ehess
cnrs

flux rss  Les actualités

Réforme catholique, religion des prêtres et « foi des simples » Etudes d'anthropologie religieuse (XVIe-XVIIIe siècles)

Extrait : Au cours des quarante dernières années, les historiens des phénomènes religieux ont beaucoup discuté des réformes postconciliaires, de la « déchristianisation » ou de la « religion (...)

Lire la suite

Catholicisme en France: état des lieux

Journée d'ouverture du séminaire

Lire la suite

Sacré liens ! Étudier les liens en sciences sociales des religions

L'atelier doctoral organisé par les doctorants du CARE/CRH et du CEIFR.

Lire la suite

CARE 10 rue Monsieur Le Prince 75006 Paris (mail : care [at] ehess.fr)