Docteurs

Peña Plaza Carlos

L´image dans l´image. Rhétorique de l´image  baroque ibéro-américaine

Thèse préparée sous la direction de Pierre Antoine Fabre et soutenue le 25 janvier 2014 (mention très honorable)

À partir d’un travail de catégorisation morphologique et typologique concernant un vaste répertoire de représentations provenant de catalogues d’exposition et d’autres ouvrages-clé publiés depuis une quinzaine d’années, nous  avons analysé les racines corporelles de la signification symbolique, et les diverses formes d’inclusion de l’image dans l’image à l’intérieur du répertoire de représentations du monde colonial ibéro-américain. La possibilité d’indexation de l’image numérique, grâce à l’utilisation de mots-clés et à la constitution de séries d’images pour chaque catégorie, nous a permis d’arriver à plusieurs conclusions, au travers d’une observation méthodique portant sur ces représentations, leurs transformations correspondant à des oppositions binaires fondamentales : Ciel-Enfer, Corps-Âme, Vie-Mort, Monarchie-Église , et leur rapport d’hybridation avec les traditions indigènes. Quelques-uns des thèmes et notions qui nous intéressent sont les suivants : 

- L’analyse des phénomènes d’emboîtement de l’image, les symboles, emblèmes et armoiries présents à l’intérieur de ces représentations complexes du baroque colonial.  

- Le rapport entre image et texte, et la fonction indicielle des marges et cadres baroques.  

- La fonction rhétorique de l’image dans l’évangélisation et les sermons.  

- La production de métaphores et métonymies corporelles, florales ou zoologiques, discernables dans les allégories et iconographies complexes des frontispices et tableaux, jusqu’aux retables coloniaux.  

- La fonction mnémonique de ces représentations, qui fonctionnent comme les déclencheurs d’une mémoire codifiée, et correspondent à des rythmes temporels déterminés par la liturgie ou les sacrements, les commémorations royales de naissances, mariages et morts, ou la remémorisation de miracles, martyres et ex-votos.  

À travers quelques cas d’étude micro-historique, on a identifié dans ce riche corpus iconographique plusieurs symboles, dont le Coeur, l’Arbre, la Fontaine, et des dévotions récurrentes, telles que l’Immaculée Conception, la Trinité, l’Eucharistie... Nous montrerons finalement, à travers ces signes entretenant un rapport particulier avec le sacrement de l’Eucharistie, le phénomène complexe d’enchaînement de métaphores et de symboles observé dans ces représentations du baroque ibéro-américain.

Ehess
cnrs

flux rss  Les actualités

Réforme catholique, religion des prêtres et « foi des simples » Etudes d'anthropologie religieuse (XVIe-XVIIIe siècles)

Extrait : Au cours des quarante dernières années, les historiens des phénomènes religieux ont beaucoup discuté des réformes postconciliaires, de la « déchristianisation » ou de la « religion (...)

Lire la suite

Catholicisme en France: état des lieux

Journée d'ouverture du séminaire

Lire la suite

Sacré liens ! Étudier les liens en sciences sociales des religions

L'atelier doctoral organisé par les doctorants du CARE/CRH et du CEIFR.

Lire la suite

CARE 10 rue Monsieur Le Prince 75006 Paris (mail : care [at] ehess.fr)