Docteurs

Galan Tames Geniève

Une histoire du corps féminin à Mexico durant les 16e et 17e siècles

Thèse préparée sous la direction de Pierre Antoine Fabre et soutenue le 20 mai 2014 (mention très honorable)
 

Mon projet de recherche se centre sur l’étude des codes de perceptions du corps féminin qui se sont développés au 16e  et 17e siècle à Mexico, spécifiquement dans  l´enceinte conventuelle féminine de la Nouvelle Espagne.

Dans ce sens, ma question principale est la suivante :

comment cette société construisait une relation avec le corps, particulièrement avec le corps féminin ?

Il y a un double intérêt à cette question qui se situe à la frontière entre la partie pratique et la partie de la représentation (dans le cas où il serait possible de les séparer).

D’un côté, il y a une envie d’étudier la représentation du corps féminin, pour se rendre compte des « modèles idéaux », intimement liés à l’acte de présenter le corps. D’un autre côté, il y a un intérêt pour connaître les pratiques quotidiennes inscrites dans ce corps  et même jusqu’à un certain point, la réception de ces représentations (qui servent de confrontation à elles-mêmes).

Ehess
cnrs

flux rss  Les actualités

Réforme catholique, religion des prêtres et « foi des simples » Etudes d'anthropologie religieuse (XVIe-XVIIIe siècles)

Extrait : Au cours des quarante dernières années, les historiens des phénomènes religieux ont beaucoup discuté des réformes postconciliaires, de la « déchristianisation » ou de la « religion (...)

Lire la suite

Catholicisme en France: état des lieux

Journée d'ouverture du séminaire

Lire la suite

Sacré liens ! Étudier les liens en sciences sociales des religions

L'atelier doctoral organisé par les doctorants du CARE/CRH et du CEIFR.

Lire la suite

CARE 10 rue Monsieur Le Prince 75006 Paris (mail : care [at] ehess.fr)