Alphonse Dupront |

Comptes-rendus de séminaires

Enseignement 1978-1979, 1979-1980

Annuaire de l’EHESS, année 1978-1979 / 1979-1980, pp. 229-231

Psychologie collective et histoire de la civilisation Européenne

Directeur d’études : M. Alphonse. Dupront

Compte rendu d’enseignement :

Deux grands ensembles permettent de regrouper les apports du Directeur d’études à la recherche collective du Séminaire, en liaison avec les travaux du Centre d’Anthropologie Religieuse Européenne.

Le premier comprend une série d’enquêtes sur le terrain, dans des régions aussi différentes que le Segala Quercynois et l’Ombrie.

    

Concernant le Segala Quercynois, l’un des apports les plus suggestifs de l’enquête a été la manifestation de choix de référence historique dans la mentalité collective. Le pays est imprégné de la mémoire de la Guerre de Cent ans et de l’occupation anglaise, mais l’un des plus atteints par la réforme protestante, cette strate plus proche a complètement disparu.

D’éclairants résultats concernent par ailleurs la rémanence dans la mémoire collective des lieux de culte anciens, ceux-ci essentiellement caractérisés par les traditions concernant l’emplacement des vieux cimetières.

   

Pour l’Ombrie, l’enquête s’est centrée sur le complexe culturel de Bolsena, où s’unissent et l’élaboration d’un culte de martyre, Sainte Christine, avec un légendaire très complexe découvrant les arrière-plans psychanalytiques liés au lac et aux différentes îles de ce même lac, et au plan moderne, l’étonnante scénographie d’un miracle eucharistique (1263) à l’origine du culte du Corpus Domini dont la célébration, d’une solennité exceptionnelle, demeure encore très vivace à Orvieto où s’est inauguré le culte.

Les conditions de la naissance d’un culte qui deviendra un culte de chrétienté gardent certes encore bien du mystère, mais l’analyse du complexe Bolsena-Orvieto apporte, sur la naissance dans le mental moderne d’un culte eucharistique, des lumières quant aux besoins religieux qu’il exprime et quant à l’élaboration d’une réponse culturelle aux controverses ou interrogations du temps sur la transubstantiation.

Le second ensemble concerne le rôle culturel de l’image sacrale. La recherche a porté essentiellement sur la réalité de ce que le langage dit image « miraculeuse ». Une analyse sémantique de l’évolution de la notion de miracle, puis une étude des formes de l’imago miraculeuse ont permis de situer dans la psychologie collective du miracle tout à la fois la nécessité du support de l’imago et aussi l’indifférence vis-à-vis de sa réalité formelle. Le miracle donc vient d’ailleurs…

Exposés de conférenciers extérieurs :

  • M. Bernardino Osio, Conseiller Culturel de l’Ambassade d’Italie : Présentation du film ethnolographique Il pianto delle zitelle.

  • M. Henri Chaperon : L’iconographie du bénitier de chevet.

  • M. Bernard Vogler, professeur à l’Université de Strasbourg ii : Aspects de la piété protestante rurale en Alsace du xvie au xixe siècle.

  • Mme Anne Sauvy, Maître-Assistant à la ive section de l’École des Hautes Études : Recherches sur l’iconographie religieuse du cœur.

Activité scientifique du Directeur d’études :

Enquêtes :

Enquêtes en cours :

Enquête sur les pèlerinages et cultes populaires en Europe occidentale ; Ethno-histoire et anthropologie religieuse européenne (France : Alsace, Quercy, Italie).

Réalisation, dans l’abbatiale de Souillac, de l’Exposition « Quercy bénédictin » (Collecte des objets, et établissement du Catalogue).

Publications :
  • « Tous ceux qui marchent vers les Saints guérisseurs. L’Église et les continuités païennes ». [Interview, ainsi titrée par la Revue « Autrement », et publiée en deux parties] in « Autrement » n° 15 (Paris, septembre 1978), pp. 136-145 et 201-205.

  • « La religion populaire dans l’histoire de l’Europe Occidentale ». Conclusion du Colloque sur « La religion populaire dans l’histoire de l’Europe Occidentale ». Conclusion du Colloque sur « La Religion populaire », organisé par le c.n.r.s., au Musée des Arts et Traditions populaires. In « Revue d’Histoire de l’Eglise de France », lxiv, n° 173 (Paris, juillet-décembre 1978) pp. 185-202.

  • Préface à « La religion populaire en Provence Orientale au xviiie siècle », par Marie-Hélène Froeschlé-Chopard, Paris, Beauchesne, 1980, pp. 5-31.

  • « Puissance et latences de la religion catholique ». « Le débat », n°5 (Paris, Gallimard, octobre 1980), pp. 20-44

Ehess
cnrs

flux rss  Les actualités

Réforme catholique, religion des prêtres et « foi des simples » Etudes d'anthropologie religieuse (XVIe-XVIIIe siècles)

Extrait : Au cours des quarante dernières années, les historiens des phénomènes religieux ont beaucoup discuté des réformes postconciliaires, de la « déchristianisation » ou de la « religion (...)

Lire la suite

Catholicisme en France: état des lieux

Journée d'ouverture du séminaire

Lire la suite

Sacré liens ! Étudier les liens en sciences sociales des religions

L'atelier doctoral organisé par les doctorants du CARE/CRH et du CEIFR.

Lire la suite

CARE 10 rue Monsieur Le Prince 75006 Paris (mail : care [at] ehess.fr)